Rentrez dans l'univers de One Piece et incarnez un pirate, un marine, un révolutionnaire et bien d'autres groupes encore
 
Accueil  Portail  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Continuez à poster, à la prochaine mise à jour, le staff votera et décernera un prix au meilleur rpiste. Vous aurez à la clef un gain d'expérience ET votre avatar sur la page d'accueil !

Partagez | 
 

 [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs

Aller en bas 
AuteurMessage
Sieg
Capitaine des Kaizoku no Yume
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 25
Localisation : Fuschia

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Berry's: 340 000

MessageSujet: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Jeu 18 Fév - 16:41

Partie A : Un village agitée : 3 bateaux à l'horizon

Le Kishinofune naviguait depuis une journée. Il y avait un plateau d'echecs posé sur le pont du bateau, autour du jeux Sasagi et Largo fesaient une partie. Le chagrin de Sasagi d'avoir perdue son grand-pére était passé, il n'hésitait donc pas à jouer, et à passer de bons moments avec ses nouveaux camarades. Nahiko avait bloqué la barre du bateau et préparait à manger. Sieg observait la partie d'échecs de Sasagi et Largo.

"Le repas est prêt les garçons !!" , appella Nahiko depuis la cuisine
"Haha ! J'ai encore gagné la partie, Sasagi !"
"Hahaha ! Tu es vraiment trop fort pour moi"
"Alors si on compte bien, ça fait 5 partie à 0 pour Largo !"

Une heure plus tard ...

"Oh ! Terre ! Terre en vue !!" , s'écria Sasagi
"Préparez-vous à accoster"

Sieg et Largo qui fesaient un combat dans la salle d'arme arrétérent leur entrainement. Sieg s'était joint à son camarade qui s'exerçait tout seul. La combat arrété, ils virent qu'ils avaient fait pas mal de dégats dans la cale : des tonneaux étaient fracassés, le bois sur le sol était un peu déchiqueté. Mais heureusement ces dégats n'étaient pas trés importants.
Le bateau s'aprocha de l'île, lorsqu'il fut assez prés Sieg alla jeté l'ancre. Les Kaizoku no Yume descendirent du navire, et rejoinirent la terre ferme. Ils se retrouvérent alors devant une allée montante, entouré de rochers. Ils montérent, puis traversérent une plaine et ensuite une forêt pour enfin arriver au village.
C'était la panique dans la village : les hommes couraient de tous part, informant les uns les autres de ce qui arrivait. L'équipage parcouru la village jusqu'à la place centrale : les villageois étaient regroupés autour des personnes importantes de Syrup. Sieg se fraya un chemin dans l'attroupement pour entendre ce qui se disait.

" ... un villageois a aperçue 3 bateaux pirates, j'ai informé les autres villageois. que devont nous faire Chef ?"

Une jolie femme blonde à la peau douce et écarlate répondit :

"Défendre le village bien sur ! Nous n'allons pas laisser de vulgaires pirates sacager notre beau village ! Que les villageois se préparent à prendre les armes"
"Mais nous ne sommes pas des combattants .."
"Nous si !" , interrompit Sieg en se montrant devant eux, avec ses compagnons
"Vous ? Qui êtes vous ?"
"Nous sommes des pirates. On peut vous aider"

Sous le mot "pirate" l'atroupement de villageois s'agita, et de peur ils reculérent tous, laissant ainsi un grand espace autour de Sieg.

"Ah ! Enfin de l'air"

La seule à rester calme fut la femme blonde.

"Des pirates viendraient en aide à des villageois ?"
"Nous oui"
"Expliquez nous la situation au moins ..."
"Bon ... Syrup a une tour pas loin du village, cette tour est faite exprés pour observer la mer, la tour permet de voir trés loin grâce à un appareil trés sophistiqué. Il y a toujours des personnes qui se relayent pour voir s'il n'y a pas de menaces qui arrivent à l'horizon. Et aujourd'hui, quelqu'un a vu 3 navires pirates : ils seront là à la tombé de la nuit. Si vous pouvez nous aider comme vous le dites, je vous donnerais une récompense"
"Récompense ?"
"J'ai un fruit du démon chez moi, ainsi qu'une arme ... Mais pouriez vous faire face à 3 bateau pirate ??"
"Bien sur ! Nous sommes les Kaizoku no Yume ! On peut faire face à tout !"
"Bien, je suis le chef du village, Kamiko"
, dit-elle en souriant

Sieg, Largo, Nahiko et Sasagi se presentérent ...
Les villageois furent rassurés. Kamiko enmena les pirates chez elle. Sa maison se situé sur une petite colline, elle avait un grand palace et un grand jardin qui montraient qu'elle était fortuné.

"Nous avons encore du temps avant qu'ils arrivent mais nous devons quand même faire vite."

Elle alla chercher l'arme et le fruit du démon.

"Je peut vous donner cet arme dés maintenant pour vous aider dans le combat, mais ce n'est pas la même chose pour le fruit .."
"Oui je comprend"
"Alors ? qui la veut ?"
"J'ai mes propres armes"
"Je ne me bat qu'avec mes poings"
"J'ai déjà de quoi me battre"
"Heu ... Heu .. Bon bah, il reste plus que moi !" , répondit Sasagi en souriant et se gratant l'arriére de la tête

Kamiko lui donna la lance. Sasagi le soupesa, essaya de le manier, de donner des coups avec... Il n'était pas un expert en maniement d'arme mais il devait maîtriser la lance avant ce soir. Avant le combat ...



[ A suivre ... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
Capitaine des Kaizoku no Yume
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 25
Localisation : Fuschia

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Berry's: 340 000

MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Ven 19 Fév - 1:17

Largo et Sasagi sortirent dans le jardin, le maître d'arts martiaux alla aider le médecin à contrôler son arme. La journée avançait, le soir tombait. Sasagi et Largo fesaient un combat amicale.

"Largo, Sasagi ! On y va" , dit Sieg en sortant de la maison de Kamiko, suivi de Nahiko.

Les deux pirates arrétérent le combat, se reposérent un instant, puis suivirent le capitaine et la naviguatrice. Les Kaizoku no Yume descendirent la colline. Ils traversérent le village, les villageois les regardaient passer, et étaient silencieux. Seuls les pas des pirates fesaient du bruit. Kamiko avait aussi rejoint le village, et regardait le dos de Sieg et son équipage s'approcher de la sortie du village. Le silence de mort fut brisé :

"Mademoiselle Kamiko !! Mademoiselle Kamiko !!!"

L'un des villageois courrait de toutes ses forces dans la direction de la jeune femme, il ralentit sa course en arrivant devant les pirates, et les contourna avec des petits pas sous le regard sans émotion de Sieg. Puis le villageois reaccéléra pour s'arréter d'une traite devant Kamiko.

"Mademoiselle ! Mademoiselle ! Les pirates ont accostés !"

A ces mots les autres villageois prirent peur et beuglaient qu'ils allaient mourrir. Kamiko et les Kaizoku no Yume furent juste surpris, Sieg s'apréta à courrir pour intercépter les ennemis, lorsque le villageois reprit :

"Calmez vous ! Il n'y a pas de raison de s'affoler ! Ils n'attaqueront pas cette nuit" , en entendant cela les villageois s'arrétérent, Sieg se retourna pour faire face au villageois et à Kamiko
"Vraiment ? Raconte moi"
"Chaque soir je me proméne au bord de la côte, et aujourd'hui j'ai vu les priates accoster. Pouser par ma grande curiosité, je me suis approché de leur campement. Ils s'étaient installés au bas d'un petit ravin, je les observais depuis le haut. Je les ai entendu parler d'un plan d'attaque. Les trois Capitaines étaient rassemblés devant une table, sur laquelle ils pointaient la carte de Syrup. En fait, leur plan est de se diviser en deux groupes, un groupe attaquera au sud de l'île l'autre au nord."
"Depuis la plage ? là ou il y a une petite monté entouré de blocks de rochers"
"Oui c'est ça !" , répondit le villageois avec un signe de tête.
"Ils attaqueront demain ..."
"Tu as vu combien ils étaient ? Peut tu estimer leur nombre ??" , demanda Sieg

Le villageois mit du temps pour répondre, il avait peur des pirates et était impressionné par le Capitaine. Puis il se remémora l'image qu'ils avait eu des navires pirate.

"Mmh ... je dirais ... 300 dans un bateau, 200 dans un autre, et ... environ 100 dans le troisiéme"
"Ils sont beaucoup ..."
"Mais .. Je ne comprend pas ... Ca n'a pas de sens ... S'ils sont tellement pourquoi ils se concentre pas toute leur attaque sur un seul point de l'île ? Ils seraient sûr de n'avoir aucune difficultée avec le grand nombre"
"Peut être qu'ils on vus notre bateau"
"Et ils penseraient que vous pouriez les géner ... et si c'était le cas, vous les attendriez soit au nord soit au sud. Donc l'un des groupe n'afronterait personne et envahirait le village ... Par conséquent avec ce plan ils sont surs d'attaquer le village ..."
"Hé bien, on va les attendre au nord ET au sud.
On se divise en deux groupes. Nahiko et Sasagi dans des groupes opposés, il faut quelqu'un qui puissent apporter les premiers soins en cas de blessures grave. Mmh ... Jouons à pierre-feuille-ciseaux !"

Les personnes autour de Sieg attendaient quelque chose de ... plus intelligent, enfin bon.

"Celui gagne ira avec Sasagi et le perdant avec Nahiko"
"Vi, alors c'est partie ... Pierre ... feuille ... ciseaux !"

Egalité : pierre contre pierre
2nd round : Egalite : Ciseaux contre ciseaux
3nd round : Egalité : feuille contre feuille

"J'y crois pas, ils jouent dans une situation pareil ? Et ils semblent s'amuser en plus ..."

4nd round : Victoire (enfin) de Largo : ciseaux contre feuille

"Alors les équipes sont : Largo et Sasagi, et Nahiko et moi"
"Compris" , dirent en coeur les pirates
"Nahiko et moi allons sur la plage ou on a accoster, en prime on déplacera le bateau, je veut pas qu'il soit habimé pendant le combat. Quant à vous Sasagi et Largo vous irez au nord de l'île. Allons-y partons tout de suite, nous veillirnt là bas"

Les 4 pirates se séparérent. Sasagi et Largo marchérent vers le nord de l'île, 30 minutes plus tard ils arrivérent à la plage. Ils regardérent la descente : quelques herbes dépassaient par ci par là, mais le sol était rocheux. Les deux pirates s'assirent sur le sol en haute de la montée. La lance de Sasagi sur ses genoux, ils attendaient ... Sieg et Nahiko avaient aussi rejoint l'endroit qu'ils devaient défendre. Ils aperçurent leur bateau, montérent à bord. Sieg leva l'ancre, Nahiko prit les reines du bateau et avec une brise de vent, le Kishinofune se déplaça et s'arréta un peu plus à l'est. Les deux pirates étaient ensuite revenus à la plage, et s'arrétérent en haut de la montée.
La nuit passa ... du côté nord Sasagi veillait, Largo dormait. Le médecin entendit 1 bateau s'approcher : les ennemis étaient là ! Il réveilla Largo, qui était un peu déboussolé, il se frotta les yeux, et aperçu alors les pirates qui descendaient du bateau, alors il sourit et fit claquer ses articulations. Lui et Sasagi, son arme sur l'épaule, se mirent face à la plage, et se préparérent à se battre. Du côté sud de l'île, Sieg regardait l'horizon, il avait veillé toute la nuit, le capitaine en bon gentleman avait laisser dormir Nahiko. Mais il dut la reveiller en voyant 2 bateaux arriver. Le capitaine, épée à demi dégainé, et la naviguatrice, s'appyuant sur son baton, se placérent en haut de la montée et virent les ennemis qui courraient depuis les bateaux

La bataille allait commencer ....


[A suivre ... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
Capitaine des Kaizoku no Yume
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 25
Localisation : Fuschia

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Berry's: 340 000

MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Sam 20 Fév - 14:07

Partie B : Un village attaqué : le combat commence ...



~~ Côté Nord ( Sasagi et Largo ) ~~


Sasagi traça une ligne derriére eux, cette ligne était l'endroit ou la terre commençait à être plat, en dessous il y avait la montée par laquelle les ennemis allaient arriver, au dessus il y avait un chemin droit vers le village.

"Cette ligne est la derniére limite qu'ils peuvent franchir, aprés ça, aucun ne doit rester vivant"
"Vi"

Les pirates descendaient du bateau les uns aprés les autres. Armés d'épées, de pistolets, de canon, de bazookas, et d'autres types d'armes, ils courraient vers le haut de la montée. Sasagi et Largo étaient prêt à les recevoir. Les deux Kaizoku no Yume ne bougeaient pas, attendant les ennemis qui s'aprochaient de seconde en seconde en hurlant et beuglant. Les 300 pirates étaient maintenant à quelques métres, les permiers arrivérent à hauteur de Sasagi et Largo. Le médecin envoya un coup de lance dans le torse d'un ennemi et le projeta sur 2 de ses camarades, ces deux personnes se relevérent et attaquérent Sasagi, qui bloqua leur coup d'épées avec son arme. Ces deux pirates furent ensuite balayés par Largo. Le médecin vit alors surgir 3 pirates sur lui. Il évita leurs attaques, trancha celui qui était le plus proche de lui, il envoya alors sa lance dans le corps d'un autre qui tomba raide mort. Sasagi allait récupérer sa lance, et eut juste le temps de parer un coup d'épée.
De son côté Largo donna un puissant coup de poing dans la tête d'un pirate et l'envoya balader sur ses compagnon d'équipage. Il se mit ensuite sur ses mains et fit tournoyer ses jambes pour mettre à terre une dizaine de personne.
Les ennemis étaient trés nombreux, Sasagi et Largo avaient du mal à contenir cette masse d'hommes, et étaient toujours devant la limite à ne pas franchir.
Dans la foule des pirates, un homme imposant en muscle, en taille, et en force se dirigeait vers les 2 pirates.

"Les choses sérieuses ne commencent que maintenant. Je m'occupe de lui"

Largo se fraya un chemin jusqu'à cet homme. Les ennemis autour d'eux s'écartérent, ils conaissaient que trop bien leur compagnon d'équipage, et ne voulaient pas être frappés par ses mains démesurés.

"Ghom va se battre ! Ecartez vous !"
"T'es qui moucheron ?"
"Un maître d'arts martiaux"

Ghom et Largo avaient alors un grand espace pour se battre.

"Poussez vous de là, tous ! Vous n'arrivez même pas à abattre deux hommes, tous ! Vous n'êtes pas digne de faire partie de notre équipage, tous ! Je vais m'occuper de ce vermissaux à la lance bizarre, tous !" , dit une personne marchant à travers les rangs des pirates.
"C'est Gatlink !"
"Ghom et Gatlink, les seconds lieutenant sont sortis pour se battre !!"
"Laissez leur de la place, rebroussez chemin!"

Les ennemis retournérent en bas de la montée, laissant alors les 4 hommes combattre.



~~ Côté Sud ( Nahiko et Sieg ) ~~


Sieg et Nahiko étaient prêts à se défendre contre les 2 bateaux pirates qui contenait 300 hommes.

"Il ne faut surtout pas qu'ils nous passent sinon adieu Syrup"

Les ennemis avaient maintenant mis pied à terre et courraient en direction du capitaine et de la naviguatrice.

"Attendez ! Laisser nous nous en occuper !" , 5 personnes s'avancérent et se mirent devant les 300 pirates.
"Nous les 5 ailes de Fried, nous allons vous abattre !" , parmit ses 5 personnes, il y avait 2 femmes et 3 hommes.

Ces 5 pirates montérent la valée pour s'arrêter devant Sieg et Nahiko.

"Moi, Yan, je me charge d'eux" , dit une personne aux cheveux blancs, portant un bandeau sur le front, et habillé en kimono rouge.
"Ne te précipite pas trop Yan, Tu as devant toi Sieg Hart, possesseur du riku riku no mi, le fruit de la terre" , parla l'un des 4 autres qui semblait être le chef des "5 ailes de Fried".
"Tu veut te battre contre moi ? Pas de probléme. Recule Nahiko"

Sieg et Yan se raprochérent l'un de l'autre.



~~Côté Nord ( Largo vs Ghom )~~


"Tu es un maître d'art martieux hein ? Sache qu'aucun spécialiste de combat au corps à corps ne m'a encore battu"
"Ah du coup, je serais le premier" , répondit Largo en souriant
"Grr ! Ton insolence te coutera ta vie !"

Ghom était aussi un spécialiste de combat au corps à corps. Il s'accroupit, posa une main à terre et s'appréta à s'élancer.

"Rugissement !"

L'homme de plus de 2 métres poussa sur ses muscles et vit son corps projeté sur Largo, tel le son et la force du rugissement d'un lion qui se propage. Ghom dirigeait comme un missile sur Largo. Celui-ci se préparait à l'encaisser, mais vu sa vitesse, sa masse corporelle, et le coup d'épaule qu'il s'aprétait à lui mettre, il en conclut qu'il vaudrait éviter Ghom. Il s'écarta de justesse, laissant Ghom foncer dans un rocher sous un nuage de poussiére. Largo croyait que frappait un rocher à cette vitesse s'affaiblirait, mais son adversaire sortit de la poussiére sans dégats apparant.


"C'est ... un monstre ..."

Surpris Largo ne vit pas venir le coup de poing enorme de Ghom venait de lui donner, il fut projeté sur un rocher.

"Ya ha ha ha ha ha ha !"

Largo se releva péniblement, il arma ses poings et attaqua Ghom. Le géant lui porta un coup de poing avant que Largo ne puisse atteindre son corps, mais le maître d'arts martiaux l'évita en sautant en l'air, il se tourna sur lui même pour abbatre son pied droit dans la nuque de son adversaire. Celui ne broncha pas et saisit le pied de Largo, puis l'envoya au sol. Ghom craqua ses doigts et frappa Largo qui essquiva de peu en fesant rouler son corps, aprés s'être assez écarté de son adversaire, il se releva. Il utilisa alors sa vitesse pour pouvoir frapper son adversaire : il apparut à droite de Ghom en glissant sur le sol pour s'arrétait. L'adversaire réagit et envoya un coup de poing, mais Largo s'ésquiva par la droite. Les deux pirates étaient face à face, Ghom envoya son autre bras sur Largo qui l'écarta assez difficilement. Il enchaîna en envoyant le plat de son pied dans le visage de son adversaire qui recula d'un pas. Largo recula aussi, puis réattaqua : il sautant en avant et se mit sur les mains et frappa dans son adversaire avec ses deux pieds. Ghom était sur le poing de tomber. Largo sauta sur le torse de son adversaire, et enchaîna avec une succetion de coups de poings, Ghom tomba sous l'effet de l'attaque, et cogna sa tête sur une grosse pierre. Largo se remit sur ses pieds et observa son adverasire. Ghom resta 2 secondes sans bouger, mais se releva finalement.

"Il est increvable ou quoi !"

Ghom se dressa devant Largo, on voyait un sang coulait sur sa tête, mais il ne semblait pas atteint. Il fit craquer son cou et envoya son pied dans le corps de Largo qui fut projeté à plusieurs métres. Il se releva et dit :

"Hahaha haha ! Tu es le plus pitoyable spécialiste de corps à corps que j'ai affronter jusqu'à maintenant ! T'envoyer dans l'autre monde serrait un soulagement pour toi"
"C'est bon là, il commence à m'énerver. Passons aux choses sérieuses."
"C'est bien mon intention !"

"Rugissement décuplé !" , dit Ghom en s'acroupissant, il appyua sur tous ces muscles des pieds, pour se projeter sur Largo.

Le pirate esquiva de peu, mais se vit la cible d'une autre attaque de son adversaire : "Toupie retour !" , s'écria Ghom en tournoyant sur lui-même et se projétant une nouvelle fois vers Largo. Ce dernier esquiva encore une fois mais il vit que son torse avait était déchiré à cause de la "toupie" de Ghom. Le grand pirate n'arréta pas son attaque et revint à la charge en s'enfonçant dans le ventre de Largo qui avait la peau déchiré aprés ce coup.
Le maître d'art martiaux profita de l'arrêt des attaques adverses pour courrir vers Ghom, il sauta sur ses épaules et prit la tête entre ses pieds, et d'un mouvement brutal, il envoya le corps immense de Ghom en l'air. Largo atterit par terre et sauta de toutes ses forces pour atteindre son ennemi. Il frappa le dos de Ghom qui était à sa portée pour le pousser un peu plus en l'air et avoir le temps de faire ce qu'il voulait. Puis s'appyua sur son épaule pour se retrouvait au dessus de lui. Largo frappa le visage de l'homme, ensuite d'un coup de pied rapide et puissant il fit cracher du sang à son adversaire. Pour enchaîner, le jeune pirate s'appyua sur le corps de Ghom pour l'envoyer sur le sol : avec sa masse et la hauteur de laquelle il allait tomber, Largo gagnerait peut-être ce combat. Mais Ghom réagit rapidement et attrapa le pied de Largo et l'entraina dans sa chute. Le pirate se défit de l'entreinte et frappa violement avec son pied dominant. Ghom fut précipité sur le sol et frappa la terre. Largo arrivait du ciel et atterrit pile sur la tête de son adversaire.

"Avec ça, il est KO pour un bon moment ..."



[A suivre ... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
Capitaine des Kaizoku no Yume
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 25
Localisation : Fuschia

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Berry's: 340 000

MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Ven 26 Fév - 22:53

~~ Côté Nord ( Sasagi vs Gatlink ) ~~


"Ton sourrire m'énerve tu sais ça ? Je tuerais tous ceux qui sourient comme ça, tous !"
"T'es zarb toi tu sais ..."

Le visage de Gatlink était recouvert par un foulard, ne laissant ni sa bouche, ni ses joues, ni ses yeux apparaître, rien. Sasagi se demander comme il pouvait vivre comme ça et voir le monde autour de lui. D'ailleurs tout son corps était recouvert seuls sesmains étaient libres. Dans son dos, on voyait la lame de sa faux qui dépassait. Il mit ses mains derriére son dos et décrocha sa faux, la tournoya et la mit devant soi à la verticale.

"Voici l'arme avec laquelle j'ai tué tous mes adversaires, tous !"
"Et, alors ? Ca ne m'intéresse pas"

Sasagi mit son arme devant soi et la pointa vers son adversaire.





Il la remit ensuite derriére lui et courrut vers Gatlink. Lorsqu'il fut assez prés de lui, il frappa avec sa lance, l'homme masqué décala sa faux et bloqua le coup. Il écarta ensuite l'arme de Sasagi et frappa avec sa faux, coup ésquivé par Sasagi. Le médecin de bord sauta en l'air, pris appyue sur l'épaule de Gatlink et atterit derriére l'homme à la faux. Et donna un coup puissant en se retournant sur lui même, le coup fut automatiquement bloqué par la faux. Gatlink sauta en l'air et abbatis sa faux sur Sasagi qui bloqua le coup, l'homme masqué atterit sur le sol aprés avoir fait un salto avant et posa un main par terre. Le médecin fit tournoyer sa lance au dessus de lui et l'abbatis férocement sur Gatlink, mais le rata de peu. L'homme à la fauxet Sasagi échangérent plusieurs coups dans un fracas de lames s'entrechoquants.
Ils étaient toujours à égalité, ils s'arrétérent un instant pour se reposer. Gatlink était surpris que son adversaire lui tienne tête si longtemps, il l'avait même égratinait à plusieurs endroits. Le pirate découvrit alors son visage :




"Woula .. t'es pas beau ..."
"Voila ce qu'ils disent tous en me voyant, tous ! Il ne peuvent m'aprécier à ma juste valeur, tous ! Mais le Capitaine Guilon, il sait lui, il sait, tous !"
"Tu sais que tu m'énerve à dire "tous" à la fin de chacunes de tesphrases ?"
"Tous disent ça, tous !"
"Ben je comprend pourquoi ..."
"Prend ça : Death slash"

Gatlink fit tournoyer sa faux dans tous les sens, à chaque fois que l'arme changeait de trajectoire, elle envoyer un air slash sur Sasagi. Bientôt le médecin fut assaït par ces "death slash", au final il ne put tout esquiver, et s'en pris 2 sur le torse, qui ouvrirent la peau et laissérent le sang couler à flot. Sasagi sortit des pilules rouges de sa poche et en avala 2. C'étaient des pillules qui accéléraient la formation de globules rouges dans le corps et stimulait les muscles. Mais ses pillules ne fonctionnaient que sur 1 heure, aprés, elles ouvraient des plaies à travers tout le corps ...
Les pillules accentuaient sa force mais aussi sa vitesse. Il courru vers Gatlink en prenant soin d'éviter les "death slash", il arriva jusqu'à son adversaire et lui porta un puissant coup de lance que l'homme à la faux n'arriva pas à l'esquiver, trop occupé à lancer ses "death slash". Il commencer à saigner, Sasagi donna un coup puissant sur sa faux, qu'il projeta sur des rochers. Gatlink était alors sans défenses, le médecin frappa, avec toute la vitesse et la force que lui avaient procurer les pillules, plusieurs fois le corps de son adversaire : sur le torse, les membres, et dans le corps entier. Le pirate se retrouva alors couvert de sang.

"Tous vous essayais de me tuer aprés avoir vu mon visage ... tous vous croyez que la meilleur chose en ce monde est la beauté, et qu'elle est la plus belle des choses .. tous ... tous ... vous vous ferez TOUS exterminer par Mr.Guilon, TOUS !" , prononça en vain Gatlink, avant de sombrer dans l'évanouissement.
"Je ne me fie pas à la beauté extérieur ... mais je sais quand je vois de mauvaises personnes, les personnes à abbatre à tout prix."
*Et ce prix je vais le payer dans 1 heure ...*

Sasagi vit alors Largo qui venait d'abbatre son adversaire, il le rejoint.




~~ Côté Sud ( Sieg vs Yan ) ~~


Dix minutes aprés le début du combat, Yan se retrouvait par terre inconscient. Sieg venait d'écraser son adversaire, il rangea son épée et dit :

"J'avais espéré que çaurait été plus divertisant .. dommage"
"C'est pas vrai, il faut pour faire soi même ... Si on s'est montré depuis le début c'est pour pas éterniser le combat ... et là Yan a servi absolument à rien ... pathétique ... Bon je vais m'occuper de Sieg Hart, puis de sa camarade derriére lui. Vous, Sikl, Sayma, Ivy, faites ce que vous voulez"

Le Chef des 5 "ailes" s'avança devant Sieg Hart, il avait peu de cheveux sur son crâne, et porter un habit sans manche laissant voir son torse musclé, tout comme ses mains gigantesques.



Le combat contre le chef des 5 ailes allait s'engager lorsque les 3 compagnons de celui-ci, Sikl, Sayma, et Ivy, courrurent vers le haut de la montée, voulant allaient au village. Mais Sieg et Nahiko leur barrérent la route.

"J'ai dit que j'allais me battre contre Sieg Hart ... n'interférer pas dans ce com ..."
"C'est bon, pas la peine Janil, dans 5 minutes Sieg et cette fille seront à terre"
"D'accord ... Mais si ce n'est pas fait dans 5 minutes, je m'occuperez personnellement de vous"

Les 2 Kaizoku no Yume se virent les cibles de 3 attaques : les 2 épées de Sayma apparurent devant Sieg, automatiquement bloquées par le capitaine, l'épée-serpent de Ivy, modulable et alongeable vint entourer le baton de Nahiko, et Sikl envoya un coup de pied sur les 2 pirates. Sieg utilisa son pouvoir et frappa Sikl avec une "main de l'enfer", le pirate fut envoyé en l'air. Nahiko sortit son baton de l'entreinte de l'épée-serpent et alla frapper le ventre de Sikl qui était encore en l'air, et l'envoya mordre la poussiére. Ivy revint à la charge avec son arme dirigée sur la navigatrice, aussitôt écarté par Sieg. Sayma, voyant que le capitaine était occupé à défendre sa nakama, l'attaqua. Mais l'homme aux cheveux bleu forma une "barriére" avec son pouvoir : Sayma dû se heurter à ce bout de terre sorti du sol. Sieg vit que les 3 adversaires étaient maintenant regroupés :

"Nahiko ! Ecarte toi !" , cria Sieg à sa navigatrice qui obéit et sauta 10 métres plus loin

"Poings de l'enfer ! Déflagration !"

La terre de déformée autour de Sieg, tout d'un coup une multitude de poings gigantesques sortirent du sol. Il y en avait au moins une vingtaine, ils s'arrétérent pendant un instant, et la seconde d'aprés, les poings s'abatirent violement sur Sikl Sayma et Ivy. Une enorme masse de terre recouvra les 3 personnes qui furent balayés. Celles-ci se relevérent difficilement aprés l'attaque, elles n'avaient que la force de tenir debout, les bras pendants, la tête baissé.

"Ils sont coriaces ..." , dit Sieg en soufflant, l'attaque lui avait demandé beaucoup d'energie.

Alors qu'il s'aprétaient à revenir à la charge, une main apparue dans le ventre de Sikl et d'Ivy, Sieg eut l'impression que les avant-bras étaient animés d'une rotation sur eux-mêmes.

"Les 5 minutes sont passés ... " , dit une voix dans le dos d'Ivy et de Sikl : c'était celle de Janil

Le pirate retira ses bras de ses victimes qui tombérent sur le sol avec un trou béant au niveau du ventre. Janil se dirigea alors vers Sayma, celle-ci recula prenant peur, mais elle n'allait pas se laisser faire comme ça : elle repris courage et pointa ses sabres sur son supérieur. Janil rigola à gorge déployé, voir l'une de ses subalternes se retourner contre lui, lui fesait pitié. Il s'avait trés bien qu'elle n'avait aucune chance, et Sayma aussi le savait. Elle attaqua Janil, mais celui la maîtrisa facilement et l'atrappa, il la tenait fermement, et avant de lui broyer le torse, il lui glissa quelque mots :


"Tu sais bien que tu n'a aucune chance contre moi, Sayma. *soupir* Haaaa ..." , dit Janil avec un petit sourrire sur le coin de la bouche

Sayma sentit l'avant-bras de son supérieur rentrer dans son dos et sortir par son torse. La même chose cette fois-ci : le bras semblait animé d'une rotation sur lui-même ...


[ A suivre ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
Capitaine des Kaizoku no Yume
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 25
Localisation : Fuschia

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Berry's: 340 000

MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Lun 8 Mar - 1:33

~~ Côté Sud ( Sieg et Nahiko ) ~~


Janil venait d'abbatre un à un ses 3 subordonnés sous les visages étonnés de Sieg et Nahiko.

"Pourquoi, t'a fait ça ?"
"Fait quoi ? Ce sont des cafards insignifiants ... pas la peine de s'inquiéter pour eux" , répondit le grand homme avec un sourir
"Mais ... c'était tes compagn ..."

Sieg n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il vit Janil l'attaquer. Le capitaine reçu le bras du chef des 5 "ailes" dans son corps mais l'attaque n'eut aucun effet grâce au pouvoir de Sieg.



"Un fruit du démon hein ?" , dirent ensemble Janil et Sieg.
"Riku Riku no mi n'est-ce pas ?"
"Supa Supa no mi n'est-ce pas ?"
"Amusant"

Nahiko observait le combat de loin, elle vit les trois cadavres de Sikl Sayma et Ivy et en fut dégoutée, tout à coup elle vit une main se poser sur son épaule et une voix lui souffler des paroles :

"Tu es un compagnon de ce jeune homme aux cheveux bleu ?"

Nahiko sursauta et se retourna, elle vis le visage d'une femme brune, un visage blanc, livide, presque immatériel. En regardant bien Nahiko vit que le bas du corps n'était pas présent, derriére la femme, une traîné de brouillard auquel été attaché celle-ci. Elle contrôlait la brume.

"Qui es-tu ?"
"Kaiko de la brume, comme tu peut le voir j'ai mangé le fruit du démon du brouillard, le suis le Capitaine de l'équipage des renards du brouillard, et je suis sous les ordres de Fried, je suis en quelques sortes la sixiéme "aile" de Fried."
"Nahiko, la navigatrice des Kaizoku no Yume"
"Ho ho, une navigatrice ... "
, dit Kaiko, elle s'était glissée dérriére la navigatrice grâce à son pouvoir, et aprés un instant elle disparut.

Le brouillard devenait de plus en plus dense, Nahiko ne voyait même plus à 2 métres. Soudain il y eu un changement d'air dans la masse de brume, et une dague apparu de nulle part tranchant l'épaule de Nahiko. La dague revint à la charge et coupa la jambe de la navigatrice. Celle-ci se tenait son membre inférieur, et vit apparaître Kaiko devant elle qui tenait la petite arme à la main.

"Tu ne peut plus rien faire, tu m'apartient, tu es dans le creux de ma main" , dit Kaiko en tendant son bras, main à demi replié.

Nahiko se redressa, baton à la main, elle attaqua l'endroit ou son adversaire était matérialisé mais son baton frappa le vide, elle senti alors un petit vent traverser la brume et vit la dague frapper son avan-bras gauche. L'arme recommença ces actions et bientôt, Nahiko se retrouva avec des petites entailles sur tout son corps.



~~ Côté Nord ( Sasagi et Largo ) ~~


Sasagi et Largo se rejoignirent et épaule contre épaule ils étaient prés à reprendre le combat avec les pirates qui restaient. Mais une autre personne se dressa face à eux : il était grand du haut de ses cheveux rouges il avait un petit chapeau, des lunettes posées sur son nez, des habits modernes, trés colorés que portait son corps fin et une canne au bout de son bras.

"Regardez !! C'est lui, c'est le premier lieutenant de Guillon!"
"Mais comment il est arrivé là-bas ? Je ne l'ai même pas senti traverser nos rangs !"

"Bien je crois que Ghom l'imbécile, et Gatlink le moche, n'ont pas pu vous battre, il faut vraiment que je fasse tout moi-même ..."
"Hé mais ... je te reconnais ! C'est toi ! C'est toi qui t'es battu contre Sieg sur Shell Town !"
"Sieg Hart ? Ho, mais c'est vrai tu me rappelle l'un de ses compagnons"
"Tu es Bernad n'est-ce pas ? Qu'est ce que tu fais là ? Tu ne fais pas parti des pirates de King ?"
"Je suis en quelques sortes un agent double, mais plus important : ou es Sieg Hart ? Je veux prendre ma revanche" , demanda Bernad en sortant ses deux pistolets
"Si seulement je le savais ... Sasagi fais attention ce type est trés fort, il s'est battu contre Sieg à Shell Town, il utilise des armes pour ce battre, en plus de ça il a mangé un fruit du démon lui permettant de contrôler les balles qu'il tire" , dit Largo en monrtrant les deux pistolets de Bernad
"Exacte, tu as raison ami de Sieg Hart" , dit Bernad en pointant ses armes sur les Kaizoku no Yume

Des balles sifflérent en direction de Largo et Sasagi, ceux-ci les évitérent, mais Bernad apparu dans les airs derriére Sasagi et décocha 4 balles, le médecin se retourna et reçu les balles sur le plat de son arme, puis il essaya de le toucher, mais le tireur s'eclipsa. Bernad attaqua alors Largo, celui-ci esquiva la demi-dizaine de balle, et en même temps courru en direction de l'ennemi.

"Prends ça ! Explosion Infernal !"

Largo utilisa sa meilleur attaque qui vidait la moitié de son energie, il frappa au niveau du visage de Bernad. Mais celui-ci ne broncha pas, le maître d'arts artiaux regarda attentivement et vit qu'il avait enfaite frappé sur un coquillage.

"Hein ? ... c'est ... quoi ça ?" , demanda Largo en soufflant
"Ca c'est un Dial. Tu dois pas connaître, il vient de Skypiea, une connaissance de King nous a envoyé ces armes"
"Ces ... armes ? En quoi des coquillages sont des armes"
"Regarde bien. Mais d'abord merci pour l'impact que tu as produit. Ce dial peut renvoyer cet impact, mais en 10 fois plus puissant" , dit Bernad en retournant le coquillage, il le plaça dans la paume de sa main.

Largo prit peur en penssant qu'il recevrait son attaque avec 10 fois plus de puissance. Bernad profita de son étonnement pour le frapper avec son coquillage.

"Reject !"

C'était la premiére fois que Largo recevait un coup aussi puissant, ses organes au niveau du thorax avaient étés endommagés, la douleur plus qu'insuportable envahi le corps du jeune homme, et le coup le propulsa dans Sasagi. Le médecin le ratrappa, il examina la plaie qui s'était ouverte et vit que son corps avait été endommagés et que la blessures était grave.

"Fais chier, c'est pas le moment"

BELEBELEBELEBELE

Un mini escargophone sonna dans la poche intérieur de la veste de Bernad qui se tenait son bras tremblant.

"Oui ?"
"C'est King. Raplique vite Bernad on a quelques problémes, et dit aux autres de venir aussi. Nous allons bientôt arriver à Logue Town et on dirait qu'on aura un trés bon acceuil"
"Ok, mais ça va me prendre longtemps de passer par toutes les îles pour chercher tes autres généraux. Bref"

Bernad raccrocha l'esgargophone.

"Vous n'aurez pas le loisir d'être tué par moi. Aurevoir. Mais ces pirates qui restent sont largement assez pour vous battre" , dit Bernad en escaladant la falaise et disparaissant...

Sasagi ne perdit pas de temps et en deux temps trois mouvement, il entoura Largo de bandages. Mais maintenant que le premeir lieutenant de Guilon était parti les pirates restants, deux bonnes centaines, criérent et courrurent vers le médecin ...



[A suivre ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
Capitaine des Kaizoku no Yume
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 25
Localisation : Fuschia

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Berry's: 340 000

MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Dim 4 Avr - 15:47

~~ Côté Sud ( Sieg VS Janil ) ~~


Sieg et Janil s'opposaient dans un combat époustouflant. Des coups et des étincelles partaient de part et d’autre des deux combattants. C’étaient le résultat de l’épée qui frappait l’acier sans parvenir à le trancher.
Toutes les attaques de Sieg étaient contrées par le corps en acier de Janil. Après une pause, dans le combat, Janil dit :


"Je suis l’acier, aucune épée ne peut trancher l’acier, tu va devoir avouer ta défaite"
"Oh si … *souffle* … je te trancherais. Je trancherais même le diamant"
"Tu m’a l’air bien fatigué, ça va être dur pour toi, regarde toi tu transpire énormément"

Il s’essuya le front puis tout le visage et leva son sabre et attaqua Janil. Il visait le cœur parce que s’il arrivait à le toucher au moins il seule fois il faudrait qu’il le tue directement : l’occasion ne reproduirait peut-être plus.
L’épée fut une fois de plus inutile, Janil attrapa la lame de l’épée et balança Sieg au sol. Le capitaine en profita pour envoyer des "mains de l’enfer" sur son adversaire. Janil transforma son poing en acier et défonça ces mains. Ensuite il frappa Sieg d'un coup de pied dans le torse et l’envoya valdinguer. Celui-ci se releva et ils échangèrent des coups rapides, puissants, précis et fatigants. Sieg voyait de la sueur couler sur son visage, il transpirait comme un buffle. Alors qu’ils avaient arrêté le combat quelques secondes, une voix forte se fit entendre depuis le bateau, c’était la voix du capitaine Fried :


"Pirates ! Préparez-vous aux plan B ! Amenez l’artillerie lourde !"
"Ah .. Bon va falloir que je m’éclipse un instant je veux pas être victime de ce qui va suivre …"
"Hein ?"

Janil envoya rapidement un coup de poing dans le torse de Sieg qui se plia en deux, et courra vers le bas de la côte il rejoigna son Capitaine sur le pont du bateau. Les subalternes rentrèrent dans le bateau, allèrent dans la cave et ressortirent avec des canons, des bazookas, et des armes lourdes.

"En position ! … Armez !"

Les canons étaient pointés sur le haut de la colline et les bazookas émirent un "tick" lorsque les possesseurs les avaient chargés. Toutes les armes étaient dirigés sur Sieg. Le capitaine se releva et vit ceci.

"FEU !!!"
"Et … Merde !!"

Le Capitaine érigea un mur de terre tout droit sorti du sol, avec une épaisseur qu’il n’avait encore jamais faite. Les boulets de canons frappèrent la barrière, chacun d’eux défonçait un peu plus le bloc de terre, à force des frappes, les pirates eurent raisons de la défense de Sieg. Les subalternes visèrent maintenant le Capitaine aux cheveux bleus. Celui utilisa son épée pour trancher les boulets de canon et des "mains de l’enfer" pour les frapper pendant qu’ils étaient en l’air.
Soudain l’attaque s’arrêta : plus de munitions. Des pirates se pressèrent pour aller en chercher, Sieg souffla un peu il voyait des gouttes d’eau traverser son visage et tomber sur le sol.
Les canons et les bazookas étaient alors chargés, l’attaque continua. Sieg fit tout pour trancher le plus de boulets et d’en éviter.
Deux minutes plus tard les boulets de canons cessèrent d’être envoyés. Sieg était accroupit, très fatigué, des gouttes de sueurs déferlaient de son visage s’étaient comme si sa tête était devenue une fontaine à eau.
C’est alors que le Capitaine senti 2 hommes devant lui : Janil et Fried.
Fried avaient des cheveux noirs, les yeux foncés, un visage sans grande expression, une bonne musculature ni trop grande ni trop petite. Ses épaules formait un carré avec le reste de corps, sans compté sa tête perchée sur un long coup. Au niveau de la taille il était assez grand, plus que la moyenne. Il n’avait aucune arme sur soi.


"Ils sont deux maintenant ?" , dit Sieg en se relevant et pointant son épée sur ses deux adversaires
"C’est lui Sieg Hart ?" , demanda Fried en craquant son cou
"Oui, c’est le manipulateur de la terre" , répondit Janil qui fit craquer ses doigts.




~~ Côté Nord ( Sasagi et Largo ) ~~


Sasagi était entouré des multitudes d’ennemis, il n’avait que sa lance pour se défendre et il était seul : Largo gisait toujours au sol. La capsule qu’il avait précédemment avalé l’aidait beaucoup il arrivait à s’en sortir assez facilement. Mais le surnombre lui faisait commettre des erreurs : à chaque coup qu’il donnait, il en prenait un, des égratignures surtout. Voyant qu’il n’arrivait pas à s’en sortir, il s’arrêta un instant et sortit une autre capsule de sa poche. Mais il se vit bousculé par l’un des pirate et tomba sur le sol : la capsule lui échappa de la main. Il traîna sur le sol pour la reprendre. Les Pirates sautèrent sur lui, Sasagi ressentit le poids d’une vingtaine de pirates sur son corps. Mais il avait la capsule dans sa mains et tant bien que mal il arriva à l’avaler. Il sentit alors une force s’engouffrer dans son corps. La capsule libéra de l’énergie dans chaque parcelle du corps du médecin. Il sentit la force jaillir en lui, il serra son poing gauche et son arme avec le droit, et en rassemblant toute sa force, dans un sursaut il rejeta tous les pirates tombés sur lui. Sasagi balança les ennemis en l’air tel le volcan faisant jaillir sa lave.
Les pirates aperçurent cela. A travers les corps qui venaient d’être balancés, à travers la poussière qui s’était levée, les pirates virent le visage crispé de Sasagi. Le médecin fit tournoyer son arme, il trancha les ennemis trop prés de lui. Et avec une vivacité étonnante et une force surhumaine il s’attaqua aux pirates. Il les balança de part en part, les trancha.
Certains qui étaient un peu plus reculés virent la force de Sasagi et comment il mettait à terre chacun de ses ennemis. Ceux-là prirent peur et quelques uns s’enfuirent.
Mais après quelques minutes il sentit les effets secondaires agir. Ces bras commençaient a se crisper et ses jambes devenir lourdes tout comme son arme. Soudain il sentit son corps bloqué, il n’arrivait plus à bouger, les pirates autour de lui s’en aperçurent et reprirent courage. Ils attaquèrent Sasagi mais à ce moment là, des coups de canons retentirent au Sud de l’île, le bruit sourd interloqua les pirates. Ils s’arrêtèrent un instant pour écouter le son.
Une aubaine pour Sasagi qui reprit le contrôle de son corps et se défendit avec vivacité.
Le médecin continua de combattre, mais après chaque coup donné, après chaque fois qu’il eu abatis son arme, il ressentait les effets de son "dopage".
Il sentit une grande douleur dans son corps et tomba sur le sol après qu’il eu frappé quelques pirates. Ceux-ci furent encore étonnés, ils reprirent courage et entrain, et ils s’apprêtaient à attaquer Sasagi avec des sourires sur aux oreilles, lorsque un autre bombardement se fit entendre. Les pirates s’arrêtèrent encore une fois. Quelques minutes après le fracas s’arrêta. Les ennemis allaient alors frapper Sasagi qui, cette fois, n’avait pas pu se relever.
C’est alors que Largo apparu et bloqua les attaques. Sasagi se redressa et vit le dos de son compagnon. Largo bouscula les ennemis et les balança au sol. Il semblait avoir retrouvé toute son énergie. Sasagi reprit l’usage de son corps et se releva, tous les deux mirent à terre les ennemis qu’il restait.
L’endroit était rempli de pirates gisant sur le sol.



~~ Côté Sud ( Sieg VS Janil & Fried ) ~~


Sieg étaient aux prises avec les deux pirates, ces deux-là l’attaquaient sans arrêt, sans pitié et avec une fougue déconcertante. Sieg avait du mal à suivre.
Le capitaine des kaizoku no yume profita d’une maladresse de Fried pour l’envoyer valdinguer à plusieurs mètres d’un coup de "poing de l’enfer". Sieg arrêta une attaque de Janil et le frappa avec des pics de terre, qui n’urent aucun effet visibles mais qui firent reculer le grand homme. Sieg concentra alors toute son énergie en une attaque et en un point du corps de Janil.

"Iai Shishi sonson !"

L’éclair bleu traversa rapidement Janil et le trancha net, ce coup eut enfin un effet sur l’adversaire. Il se vit le torse coupé en diagonale. Mais l’attaque n’eut cependant pas un énorme effet néfaste sur Janil, il avait à peine mal. Sieg avait tout de même réussit à couper l’acier de son adversaire.
Le capitaine se fit alors attaqué par Fried qui le projeta sur un rocher.

"Gouffre !"

La terre sous les pieds de Fried et Janil devint modulable et s’abaissa formant ainsi un creux dans le sol. Les deux pirates y étés coincés

"Déflagration !!"

Des dizaines de poings de l’enfer s’élevèrent et frappèrent durement les deux hommes. Mais ceux-ci sortirent de ce creux et attaquèrent une nouvelle fois Sieg qui s’était relevé entre temps. Le capitaine aux cheveux bleus contrait les attaques de ses deux adversaires. Un coup il écartait un poing d’acier à sa droite, un coup il bloquait un coup de poing avec soi son pouvoir soi son corps.
Les 3 hommes échangés des coups rapidement, Sieg devait être encore plus rapide pour les bloquait. Et il suait toujours autant, sa "fontaine à eau" envoyé des gouttes de sueur dans toutes les directions.

* … Ça est je sais comment battre Janil .. *


Sieg écarta un instant les deux adversaires, il plaça son épée en dessous de son visage. L’arme reçu le déferlement de sueur et donc fut mouillée. Sieg en étant aussi rapide qu’il pouvait, s’approcha de Janil et lui planta son épée mouillé dans le cœur. Il attira le corps de Janil vers lui et lui souffla ces quelques mots dans l’oreille :

"Je te le répète, un jour je trancherais même le diamant"

Janil tomba sur le sol raide mort avec un sourire sur la bouche, les mots de Sieg l’avait quelque peu amusés … Le capitaine se retourna et attaqua Fried.




[ A suivre ... Pour com's, MP ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
Capitaine des Kaizoku no Yume
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 25
Localisation : Fuschia

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Berry's: 340 000

MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Dim 4 Avr - 16:20

~~ Nahiko VS Kaiko ~~


Nahiko était entourée d’une brume très dense, elle était comme "à l’intérieur" de Kaiko qui possédait le fruit du démon de la brume. La navigatrice était totalement sous l’emprise de son ennemie, elle ne la voyait pas et ne pouvait pas la toucher. Par contre Kaiko pouvait faire ce qu’elle voulait de Nahiko.
La navigatrice était en position de défense et attendait l’attaque de Kaiko. Il y eu alors un petit déplacement d’air à quelque pas d’elle, la navigatrice fut attaquée et coupée par la dague de son ennemie. Une autre égratignure apparue sur son épaule.


*Il faut absolument que je trouve un point faible quelque part …*

"Nadare !" , dit Kaiko quelque part dans la brume

Il y eut alors un bourdonnement et Nahiko se vit frapper par de la grêle, une avalanche de grêle, elle tomba par terre.


"Charge électrique !" , s’écria Kaiko.

Nahiko qui était toujours à terre reçue de l’électricité venant d’en haut. Heureusement elle put se dégager à temps avant de recevoir l’attaque.


"Tempête !"

Un immense vent souffla, puis une pluie déferla sur la navigatrice. Celle-ci fit tournoyer son bâton au dessus d’elle, cela lui permit de ne pas recevoir les gouttes de pluie.

"C’était quoi ces attaques …"
"Ha ha ha ha ! La brume c’est comme un nuage mais au niveau de sol non ?" , résonna la voix de Kaiko
"Les nuages ? Hm .. C’est ma spécialité"


*Réfléchit ! Il doit bien y avoir un point faible quelque part … Elle ne peut pas être seulement de la brume, elle doit avoir une forme physique mêlé à la brume ? … Mais oui forcément. Sinon elle pourrait pas tenir la dague avec laquelle elle m’attaque… La dague … Ah ! Mais oui ! C’est bon, je sais comment la battre*

Nahiko patienta elle attendait une attaque de la part de Kaiko, une attaque ou elle se servirait de son arme. La 6° aile de Fried continua par des attaques de climat, tantôt de la grêle tantôt des bourrasques et autres.
Nahiko avait évité toutes ces attaques. Kaiko comprit que les attaques de climat ne servait à rien contre cette navigatrice, mais elle avait un autre atout : son arme blanche.
Nahiko vit un déplacement d’air à travers la brume, et compris que c’est maintenant qu’elle devait frapper. La navigatrice aperçu tout à coup l’arme sortir de la brume et foncer dans sa direction. Nahiko voyait une main faite de brume accrochée à un corps de brume qui sortait du brouillard. C’était le corps de Kaiko.
La navigatrice se baissa et évita l’arme , maintenant qu’elle voyait plus ou moins son adversaire elle pouvait agir. Elle la frappa par le bas et l’envoya dans les airs, sa « fourrure » de brume disparu. Alors qu’elle allait retomber Nahiko tendit son bâton en l’air. Kaiko, en tombant, frappa pile sur le haut du bâton. La navigatrice retourna son arme avec l’adversaire dessus et frappa le sol avec. Kaiko s’était fait embrochée par le haut du bâton et ensuite avait frappé le sol violement , du coup elle était tombée dans les pommes.

"C'est toi posséde le fruit du démon pas ton arme, tu peut peut-être te cacher à travers la brume, mais ton arme elle ne peut pas, elle reste toujours physique. J'ai pu prévoir ton attaque grâce au déplacement d'air produit par la dague lorsque tu attaquait"

Rapidement le brouillard disparu, Nahiko cherchait Sieg du regard, mais elle vit plutôt quelque chose flotter dans les airs, juste au dessus de Sieg.





~~Côté sud ( Sieg VS Fried ) un peu plus tôt ~~


Après un petit échange, Fried s’exprima :

"J’ai l’impression que je vais pas pouvoir te battre si je reste à ce niveau là. Ok, let‘s go"

Fried se mit à 4 pattes, ses mains et pieds se transformèrent en sabots, de gros poils apparurent sur sa peau, son coup s’allongea ainsi que son nez. Il courba le dos, d’où sortirent 6 ailes blanches.
Il s’était transformé en un beau cheval blanc possédant 6 ailes.

"J’ai mangé le Zoan Mythologique du cheval à 6 ailes" , expliqua Fried, il s’envola
"Incroyable …"

"Comète céleste !"


Fried déploya ses ailes et depuis les airs, il fonça sur Sieg tout en tournoyant. Sa vitesse de rotation était tel qu’on ne voyait plus qu’une boule blanche frapper Sieg. Le choc fut violent et dégagea une traînée de poussière.
L’animal, après avoir frappé, se dégagea et s’envola, il regarda l’endroit ou il avait frappé. La poussière disparue, Fried put voir que Sieg avait eu le temps d’ériger une barrière arrondie pour se défendre. Celle-ci s’effrita et tomba sur le sol. Sieg envoya un "giga slash" mais Fried tournoya dans les airs et l’évita facilement. L’animal ralentit et vola sur place, ses battements d’ailes s’accélèrent sans pour autant bouger de sa place. Les ailes envoyèrent alors des airs slash, un nombre incalculable, du aux nombreux ailes de l’animal.
Sieg les évita en se servant de toutes ses ressources. Il utilisa son pouvoir pour arriver à portée de Fried : il créa une colonne de terre qui l’amena auprès de Fried. Il utilisa alors son "death cut" : Sieg frappa aussi rapidement qu’il pouvait. Pour maximiser ses chances il avait auparavant créer une barrière en forme de sphère autour de l’animal. Le cheval ailé se fit trancher au niveau du cou et tomba par terre. Sieg atterrit lui aussi sur le sol.
Fried se releva et se transforma en forme semi animal : il était devenu un centaure, et il n’avait plus d’ailes mais des cornes pointues, sa musculature avait doublé.

"Comète terrestre !"

Le centaure chauffa ses pieds, il hurla et traça en direction de Sieg. Sa vitesse était telle que sa course laissa une trace dans le sol. Cornes dirigés sur Sieg, il frappa le Capitaine de plein fouet, il fut projetait sur un rocher.
L’éclair bleu leva la tête et vit Nahiko courir vers le lieu du combat, elle vit le centaure foncer encore sur Sieg. Cette fois le Capitaine esquiva en sautant dans les airs. Il utilisa sa "Déflagration", alors qu’il était toujours en l’air, qui s’abatis sur son adversaire. Fried encaissa les poings de l’enfer et fut sonné pour un moment. L’éclair bleu en profita et en atterrissant sur le sol il frappa en même temps son adversaire avec le "Giga slash". Fried fut gravement touché. En plus de sa cicatrice sur le cou, il avait maintenant une grosse entaille sur le torse, mais ce n’est pas pour autant qu’il flancha, il restait toujours debout sur ses 4 sabots.
Fried pointa ses cornes en direction de Sieg et se prépara à attaquer une seconde fois. Après s’être préparé il chargea, très rapidement, beaucoup plus que la dernière fois. Sieg surpris de l’attaque n’eut pas le temps de réagir : Fried planta ces deux cornes, les deux dans une épaule différent du capitaine.
Après les avoir fait tournés, il les retira et s’écarta. Sieg se courba et tomba sur ses genoux, la douleur était atroce.
Fried se transforma totalement en cheval à 6 ailes et s’envola.

"Les plumes célestes !"

Le cheval ailé battis ces ailes et par la force de ce battements il envoya des plumes venant de ses ailes. Sieg se releva et forma une barrière, mais les plumes étaient assez tranchantes et puissantes pour passer outre la défense de l’éclair bleu. Les plumes de cet animal étaient faites en métal. Sieg esquiva alors les plumes mais beaucoup l’éraflèrent et ses vêtements furent déchirés.
L’attaque s’arrêta, Fried observa son adversaire depuis les airs : malgré les coups qu’il lui avait donné il tenait toujours debout.

"Tu me donne beaucoup de fil à retordre .. Alors ... voici ma plus puissante attaque, mais ... après ça je n’aurais plus assez de forces pour continuer le combat"
"Oh … Une aubaine pour moi parce que moi aussi je suis à court au niveau de l’énergie … Mais je vais moi aussi sortir le grand jeu"
"Que cette attaque soit la dernière et qu’elle décide de notre combat !"

"Je suis d’accord"

Fried flottait à une vingtaine de mètres au dessus de Sieg, il monta un peu plus haut dans les airs, puis piqua en direction de l’éclair bleu.
Plus que 15 mètres les séparait. Sieg se prépara à contre attaquer. Fried accéléra.
Plus que 10 mètres entre les deux. L’éclair bleu se concentrait à porter son attaque, son adversaire accélérait encore, ces ailes s'enflammèrent. Ce feu n’était pas hostile pour la bête.
Plus que 9 mètres … 8 … 7 … 6 … 5 … 4 … 3 … 2 … 1

"Météorite enflammée !!"
"L’envol du dragon !!"



[A suivre ... Pour com's, MP ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
Capitaine des Kaizoku no Yume
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 25
Localisation : Fuschia

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Berry's: 340 000

MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Dim 4 Avr - 17:08

~~ Côté Nord ( Sasagi et Largo ) ~~



Sasagi et Largo avaient étalés tous les opposants. Ils s’étaient assis et se reposaient. Mais le calme fut troublé par un homme qui marchait dans leur direction. Cet homme était descendu du bateau ennemi. C’était le Capitaine Guilon.
Il portait un chapeau melon noir qui cachait tout le haut du crâne sauf quelques longues mèches de ses cheveux noirs qui retombaient sur son visage. Le menton mal rasé, son visage était viril. Il avait une cape blanche qui cachait tout son corps, aucun bras ne dépassait. Elle s’arrêtait juste au dessus de ses bottes noires. La cape était attaché au niveau de son épaule droite avec un ruban noir.
Il marchait tranquillement et s’arrêta devant les deux pirates. Il ôta son chapeau melon, laissant voir ses yeux noirs d’ébène. Guilon regarda autour de lui.

"Mmh … Vous avez battu mes seconds lieutenant, Bernad m’a trahi et mes subalternes ne m’ont servit à rien … pffou"
, dit-il d’un air décontracté.

Sasagi et Largo se relevèrent, ils s’étaient assez reposés pour avoir repris pas mal de forces. Sasagi fut interloqué par un bruit à sa droite : un homme rampait sur le sol Sasagi le reconnu, c’était Gatlink

"Ca … Capitaine … Ai … aidez moi. Je ne vous décevrait plus, excusez moi d’avoir perdu …
, souffla Gatlink.

Guilon s’approcha de lui, il lui toucha la joue avec sa main et lui fit un sourire sincère. Gatlink se rassura, son capitaine avait l’air content, il n’était pas fâché contre lui. L’homme au sol fixa les yeux de son Capitaine avec admiration.

"Merci .. Capitaine"
"Ce n’est pas la peine de me remercier …" , répondit Guilon

Plus Gatlink fixait ces yeux, plus il voyait une transformation dans ceux-ci. Les pupilles, en profondeur, viraient de couleur. Gatlink semblait voir de la blancheur apparaître dans les pupilles, le réconfort de Gatlink se changea alors en très grande peur qui fit trembler tout son corps.

"Non … !"

Guilon appliqua une pression sur la main qui était posé sur la joue de Gatlink : la tête de celui-ci s’arracha et alla frapper le sol. Le corps tomba.

"Mais ! .. Mais !! Pourquoi ?! Il te respectait et te vénérait !!"
"Je n’ai pas besoin de m’enticher de déchets inutiles, il en faisait partie"
"Ce n’est pas ce qu’il pensait lui !! Il croyait que vous étiez la seul personne qui le comprenait !"

"Ben justement, tant mieux pour lui. Mieux valait mourir de ma main que de celui d’un inconnu. Car un jour il serait mort vu sa faiblesse."


Sasagi pris de rage attaqua Guilon, il abatis son arme sur lui, mais le capitaine pirate bloqua le coup avec son avant bras. Il avait une plaque d’acier collée à cet endroit. Guilon fut projeté à cause de l’impact.
C’est alors que Largo apparu à côté de lui et le frappa d’une force surhumaine. Un "dong" retentit, Guilon fut repoussé, il frappa un rocher, mais ne semblais pas ressentir le moindre mal.

"Elle est faite en quoi sa peau ? J’en ai presque mal aux poings" , dit Largo en se frottant les mains
"J’ai une armure collé sur mon corps, collée à l’acier fondu" , répondit Guilon en écartant sa cape, laissant alors voir les plaques d’acier
"A l’acier fondu ?"
"Oui … On a fondu de l’acier puis on l’a versé sur mon corps, il s’est refroidit et me sert d’armure. Je n’ai donc pas besoin de vêtements. »
"C’est … horrible"
"Pensez ce que vous voulez … Moi je dois attaquer ce village"


Guilon se leva et se dirigea toujours en marchant vers le haut de la côte. Mais Sasagi et Largo apparurent juste devant lui.

"On ne te laissera pas faire"
"Laissez tomber .. Vous ne faites pas le poids face à moi …" , dit Guilon très calmement

Sasagi sauta dans les airs et l’attaqua avec son arme. Guilon leva son avant bras et bloqua le coup. Devant lui, Largo le frappa au niveau du torse mais Guilon ne broncha pas. Le capitaine pirate sauta dans les airs et envoya Sasagi mordre le sol d’un coup de pied. Guilon atterrit sur les épaule de Largo, puis tourna sur lui-même pour poser pied à terre et envoya sa jambe dans le dos de Largo, il le balança sur Sasagi.
Guilon marcha en direction de la ligne qu’avait tracé Sasagi au début du combat contre les pirates. Au moment ou il allait posait le pied derrière la ligne, il sentit son autre pied retenu. Largo avait rampé et l’avait rattrapé.

"On ne te laissera pas passer cette ligne" , dit Largo en foudroyant son adversaire du regard, derrière lui Sasagi aussi s’était remis et était debout.

Avec un effort surhumain Largo balança Guilon sur Sasagi. Le médecin frappa l’ennemi avec la pointe de sa lance et l’envoya dans les airs.
Le capitaine atterrit sur le sol sans le moindre mal.

"Ça ne sert à rien. Toutes nos attaques échouent sur son armure"
"Elle lui est bienfaitrice …"
"Bienfaitrice ? … Non je ne crois pas …"

Sasagi fit alors tournoyer son arme au dessus de sa tête. Dés qu’elle eut atteint une bonne vitesse, il envoya sa lance sur Guilon, l’arme tournoyait sur elle-même.

"Si des coups normaux ne marchent pas, une vrille fera l’affaire : Torpille !!"

La lance frappa le torse en acier de Guilon, l’armure fut quelque peu touchée : un trou apparu, laissant voir la peau du capitaine.
Largo coura rapidement en direction de Guilon.

"Les deux poings du gorille !!" , il envoya ses deux poings dans le ventre de Guilon, ce coup était bien supérieur en force que les précédents.

L’armure fut fissurée, mais Largo ressortis avec une grande douleur aux os. Sasagi courra en direction de Guilon il ramassa au passage sa lance tombée, et frappa le bras du Capitaine avec elle.
Sasagi et Largo continuèrent à attaquer leur ennemi , avec toutes les ressources qui leur restaient, au fur et à mesure l’armure se fissurait, se craqueait, la peau de Guilon apparaissait.
Mais la fatigue des deux Kaizoku no Yume pesait.
Largo frappa le visage de Guilon, Sasagi envoya son arme dans sa jambe gauche, puis dans l’autre jambe. Guilon qui ne semblait pas énormément touché les attrapa et les frappa l’un contre l’autre avant de les envoyer mordre le sol. Sasagi se releva et frappa rapidement l’armure à plusieurs endroits, Largo en fit de même. La lance et les poings eurent raison de la défense de Guilon : l’armure vola, plus aucune couche d’acier ne recouvrait la peau de Guilon.

"hh … allez encore une attaque … *souffle* … et il est battu …" , arriva à formuler Sasagi avant de tomber encore une fois sur le sol.
"Allons-y Sasagi … Une attaque combiné …"

Les deux pirates se relevèrent difficilement. L’arme de Sasagi était tranchant des deux côtés, il cassa l’un deux, et plaça son arme à l’horizontale au niveau de son épaule, la seule pointe dirigée vers Guilon.
Largo, qui était derrière Sasagi, concentra toute la force qu’il lui restait dans son bras droit.

"Étoile filante !!"

Largo frappa la lance et au même moment Sasagi l’envoya, ces forces combinées firent prendre une vitesse insoupçonnable à la lance. Elle siffla en direction de Guilon.

*Ce .. Cette sensation … Ma peau est à l’air … Ça fait tellement longtemps que je n’avais pas ressentis cette sensation, depuis ce jour là … Ils m’envoient encore cette arme ? Je vais me le prendre ? Si oui je suis mort … Bah ! Pas grave ! Tout ce que je voulais c’est sentir une dernière fois l’air frapper ma peau … Après tant de souffrance, mourir sera rien … juste une libération.*

La lance rentra dans le ventre de Guilon et traversa son corps pour aller se plantait dans le sol derrière le Capitaine.
Celui-ci tomba par terre le sourire aux lèvres. Sasagi et Largo allèrent voir le corps de Guilon : il n’était pas encore mort, il tremblait sous l’effet de la douleur, un panache de sang sortait depuis le trou béant de son ventre.

"M .. Merci ! Merci de m’avoir libéré de cette torture … Et .. Un jour .. Si vous voyez un certain Kyoshiro Mibu … remerciez le de ma part … C’est lui qui m’a libéré ce jour là … lorsque j’étais esclave chez les Tenryuubito… c’est eux … qui m’ont mis cette armure … Kyoshiro … est .. Le … 7° … Arcobaleno …"
, dit Guilon en mourant le sourire aux lèvres.
"Pas de problème, Capitaine Guilon. On s’en souviendra"

Après quelques minutes de silence, Sasagi alla récupérer son arme, mais son corps le lâcha, il tomba sur le sol, il n’avait plus de forces pour bouger.

*C’est … A cause des capsules … *
"Sasagi ! Qu’est-ce que t’as ?" , Largo se dirigea dans sa direction
"C’est bon … Juste quelques jours de repos et … ça ira"

"Je te ramène au village"

Largo mit Sasagi sur son dos et coinça la lance entre ses dents et parti en direction du village.



~~ Côté Sud ( Nahiko et Sieg ) ~~


Sieg bondit en direction de Fried et trancha avec des capacités étonnantes : sa vitesse et sa force avaient étaient décuplés, son saut était haut.
Fried, enflammé, frappa Sieg.

Fried s'aplatit par terre, et Sieg fut projeté tellement haut dans les airs qu’il ne put contrôlé son corps et tomba sur le sol.

"Sieg !!!"

Fried essaya de se relever, mais ses jambes ne le soutenait plus, il n’avait plus de force et se retransforma en homme. Il savait que Sieg était tombé derrière lui, il voulait voir comment il alla. Avec difficulté il se retourna tout en restant sur le sol.
Ses yeux s’écarquillèrent : Sieg était debout, épée à la main, les yeux mi-clos.

"J’ai … perdu …"

"Waaaah !! Le Capitaine a perdu !!!"
"Restons pas là, sinon nous aussi on va se faire tabasser !!"
"Casssssooooos !!!"


"Sieg !! Sieg, ça va ?" , demanda Nahiko en accourant vers son Capitaine

Il s’effondra dans ses bras.

"Tu es tout transpirant !"
"Je .. J’ai … faim !" , son ventre gronda
"Ouf tu va bien. Normal que t’ai faim avec toute cette transpiration qui est sortit de ton corps. Allez, on va rentrer au village"




Les 4 Kaizoku no Yume rentrèrent au village en même temps. Kamiko rassurée de les voir, ordonna qu’on les aides et qu’on les soignent.
Sieg et Sasagi avait dormis pendant plusieurs heures. Ils se réveillèrent le soir. Sieg demanda à manger : tout le village entendait le grondement de son ventre, tellement le bruit était fort. Sasagi resta encore au lit, son corps ne répondait toujours pas, les deux capsules qu’ils avait avalé avaient été fatal …
On apporta énormément de fruits et légumes à Sieg, il se réjouissait de manger, mais en voyant qu’il n’y avait pas de viande il fut déçu.

"Je suis désolée mais nous n’élevons pas de bétail, nous ne mangeons pas de viande mais nous nous contentant de ce que nous donnent nos cultures et nos arbres." , lui dit Kamiko
"D’accord ce n’est pas grave, dans ce cas gardez ces fruit et légumes » , dit Sieg tout en se tenant son ventre qui grondait
"Vous êtes sur ? "
"Mais oui bien sur !" , répondit Sieg en se frappant le ventre pour qu'il se calme
"Si vous voulez de la viande, allez au Baratie. Ils vendent de tout là-bas."
"Au navire-restaurant ? C’est au sud d’ici je crois"


Pendant ce temps Nahiko faisait manger les bons fruits et légumes à Sasagi.

"Au faite, j’oubliai ! Voici votre récompense"

Un homme apporta le fruit du démon sur un coussin

"Et bien sur Sasagi tu peut garder l’arme"
"Merci"

L’équipage partit le lendemain. Sasagi n’étant pas toujours remit, il fallu le transporter jusqu’au bateau. Le Kishinofune leva l’ancre et s’apprêtait à partir.

"Au revoir !! Revenez nous voir ! Vous serez les bienvenus" , s’écria Kamiko

Les villageois qui avaient extrêmement peur des pirates la regardaient remercier les pirates.
L’un d’eux osa alors :

"Merci !!!"


Les autres furent étonnés mais contents, ils acclamèrent alors le pirates :

"Merci !!"
"Vive les Kaizoku no Yume !!"
"Longue vie à nos sauveurs !!!"


Et ainsi de suite jusqu’à ce que le bateau soit trop loin.

"Direction le Baratie et sa viande !!!"
, dit Sieg très souriant, puis rajouta : "Dépêche Nahiko, mon ventre ne tient plus !" , avec un visage souffrant




FIN ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Porito

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 31
Localisation : En train de couper du pirate....

Feuille de personnage
PV:
300/300  (300/300)
Endurance:
300/300  (300/300)
Berry's: 570 000

MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Lun 5 Avr - 14:04

WOUAHOU!!!! Superbe rp, génial^^ J'adore l'originalité des combats et des combattants. Allez, continue comme ça car 'jadore lire tes magnifiques rps^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
Capitaine des Kaizoku no Yume
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 25
Localisation : Fuschia

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Berry's: 340 000

MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Dim 11 Avr - 19:23

Merci =) j'aimerais savoir si c'est bon pour le fruit et l'arme alors :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNS
Fantôme
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 09/12/2009

Feuille de personnage
PV:
400/400  (400/400)
Endurance:
400/400  (400/400)
Berry's: 1 060 000

MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   Mer 14 Avr - 18:51

Ben oui quand même Very Happy. Vu le travail fournit on va pas te les refusé...
Vraiment super RP Very Happy.
Félicitation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quéte] Défendre Syrup : le combat sur deux flancs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des quatres coins de l'univeeeeers Luttant contre le Mâle...♪
» L'Amour et la Mort, le combat des deux déesses [Freyja Vs Perséphone]
» Un combat entre deux soeurs...
» Le combat des deux lions
» Combat des Chixx!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Volonté du D - V2 :: Rpg :: Redline :: East-blue :: Syrup Town-
Sauter vers: